L’école pour chiot: Parce que l’éducation canine n’est pas simple

Comment faire pour que votre chien arrête de mastiquer des objets
juin 13, 2020

L’éducation du chiot, de nos jours, fait de véritables miracles. Cela dit, si l’on n’a pas éduqué son chiot, il est parfois trop tard et les problèmes vont devenir deplus en plus gênants au quotidien. L’éducation d’un chien qui n’aura pas été éduqué en étant petit va demander plus de temps et plus d’efforts.

Aller à l’école chiot avant qu’il ne soit trop tard

Pourquoi pourrait-il être trop tard et qu’est-ce qui pourrait bien être gênant ? Il s’agit de choses très banales qui prennent des proportions telles que certains maîtres se sentent dépassés. Il arrive fréquemment que des problèmes de comportement soient en cause dans l’abandon des chiens non éduqués.

La sortie en laisse peut être un véritable calvaire parce que le chien est attiré par tout ce qui se passe autour de lui. Recevoir des amis chez soi peut nécessiter la mise en place de stratagèmes très éprouvants pour le chien comme pour le maître afin que les invités soient tranquilles.

L’école pour le chiot permet aux maîtres qui éprouvent des difficultés à éduquer leur chien, de bien mieux s’en sortir, entourés de professionnels. Le chien reçoit une éducation au moment le plus opportun de sa vie : quand il est encore un chiot.

L’école chiot parce que l’éducation canine n’est pas simple

Il faut avoir un chien soi-même pour comprendre à quel point une école chiot peut faciliter les choses. Parce qu’éduquer un chien, cela n’a rien de facile. Si certains signaux sont faciles à associer aux actions que l’on souhaite faire entreprendre au chien (comme « assis » et « dans ton panier ») d’autres sont autrement bien plus complexes à faire acquérir. Et ces duos de signaux et d’actions qui constituent l’apprentissage pour le chiot, sont pourtant essentiels.

Dans certaines situations, laisser grandir son chiot sans éducation ou avec une éducation qui aurait trop de lacunes, c’est également dangereux, et pour le maître et pour le chien. En effet, les chiots qui grandissent pour dépasser les 40 kilos à l’âge adulte sont physiquement difficiles à contrôler comme en laisse par exemple.

Les chiots qui grandissent et qui peuvent tout faire à la maison (ne sont jamais réprimandés ou interdits de quoi que ce soit) risquent de se retourner (attraper la main) lorsqu’ils seront contrariés le jour où il faudra leur interdire quelque chose.

L’école chiot pour une vie plus agréable

École chiot : un moment très agréable

Éduquer son chiot dans une école chiot permet de passer des moments particulièrement agréables avec son animal. Il faut d’abord mentionner le fait que lorsqu’un ordre est acquis, c’est toujours un moment extrêmement gratifiant pour le maître. Il faut également citer le fait que le lien qui se crée entre le maître et son chiot est doublement plus fort qu’avec le chiot qui n’a reçu aucune éducation. Car c’est un chien qui suivra son maître et sera réactif. La communication est donc renforcée.

L’école chiot pour une vie plus simple !

Enfin, le chiot qui reçoit une éducation dans une école professionnelle peut développer son intelligence tandis que le chiot qui n’est pas éduqué n’apprend rien d’autre que l’heure de la sortie et l’heure des repas. C’est un chien qui reste peu éveillé et dont il est extrêmement difficile de retenir l’attention. C’est aussi un chien qui ne peut pas participer à la vie de son maître. Il est compliqué d’emmener son chien avec soi quand on part chez des amis ou en week-end. Il est compliqué de le transporter en voiture. La vie à la maison est aussi plus difficile.

http://ledresseurpro.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *